Analog and digital spring

by Patrick Wiklacz

/
1.
2.
16:49
3.
14:50
4.
5.
13:24
6.

about

Psaume 115 :
Leurs idoles, or et argent,
une œuvre de main d'homme.
Elles ont une bouche et ne parlent pas,
elles ont des yeux et ne voient pas,
elles ont des oreilles et n 'entendent pas,
elles ont un nez et ne sentent pas.
Leurs mains, mais elles ne touchent point,
leurs pieds, mais ils ne marchent point!
De leur gosier, pas un murmure.
Comme elles seront ceux qui les firent,
quiconque met en elles sa foi.

Alors que Dji-Gung traversait une contrée située au nord du fleuve Han, il aperçut un vieil homme qui travaillait dans son potager. Il avait creusé une rigole d'irrigation. Le vieil homme descendait lui-même au fond de son puits, y remplissait d'eau un seau qu'il remontait dans ses bras et qu'il versait dans la rigole. Bien qu'il peinât énormément, il n'arrivait qu'à peu de résultats.
Dji-Gung lui dit : « Il existe un moyen par lequel tu pourrais sans te fatiguer emplir cent rigoles en un seul jour. N'aimerais-tu pas l'apprendre? » À ces mots, le jardinier se redressa, le regarda et lui dit : « Et quel est ce moyen? »
Dji-Gung lui répondit : « Tu prends une perche de bois, lestée à l'arrière et légère à l'avant. De cette façon, on peut tirer de l'eau si vite qu'on dirait une source. On appelle cela un puits à levier. »
À ce moment, la colère empourpra le visage du vieil homme, et il dit : « J'ai entendu mon maître d'école dire que celui qui utilise une machine accomplit son travail machinalement. Celui qui fait son travail machinalement finit par avoir le cœur d'une machine et celui qui porte en son sein le cœur d'une machine perd sa simplicité. Celui qui a perdu sa simplicité devient incertain dans les mouvements de son âme. L'incertitude dans les mouvements de l'âme est une chose contraire à l'honnêteté. Ce n'est pas que je ne connaisse pas les choses dont tu me parles : j'aurais honte de les employer. »

Voir, percevoir ou utiliser un prolongement de soi-même sous une forme technologique, c'est nécessairement s'y soumettre. Écouter la radio, lire une page imprimée, c'est laisser pénétrer ces prolongements de nous-mêmes dans notre système personnel et subir la structuration ou le déplacement de perception qui en découle inévitablement. C'est cette étreinte incessante de notre propre technologie qui nous jette comme Narcisse dans un état de torpeur et d'inconscience devant ces images de nous. En nous soumettant sans relâche aux technologies, nous en devenons des servomécanismes.

Marshall McLuhan
Pour comprendre les médias

credits

released March 23, 2016

Sacem / France / 2016

Photo : P. Wiklacz - Fleurs - jardin du Luxembourg - 2015

tags

license

about

Patrick Wiklacz Paris, France

Patrick Wiklacz (1959) (aka Prats) is a musician, sound designer, composer of electroacoustic and ambient music.
His music is at the crossroads of major trends in electronic music: minimalism, ambient, acousmatic etc.

contact / help

Contact Patrick Wiklacz

Streaming and
Download help

Redeem code